Prix et distinctions

This post is also available in: English (Switch to English)

Voici comment les poissons électriques nous aident à résoudre le mystère du cerveau humain

Le cerveau est souvent décrit comme la plus grande énigme scientifique du corps humain. Tout comme un ordinateur, il transmet l’information au moyen de réseaux complexes de circuits et de systèmes en une fraction de seconde. Son efficacité même est une des choses qui intriguent tout particulièrement les neuroscientifiques.

Les professeurs André Longtin (Département de physique) et Leonard Maler (Département de médecine cellulaire et moléculaire), tous deux membres de l’Institut de recherche sur le cerveau de l’Université d’Ottawa, ont mis au jour d’importantes facettes du code neuronal qui régit le fonctionnement du cerveau.

En utilisant le poisson électrique comme modèle pour mieux comprendre l’activité cérébrale, les professeurs Longtin et Maler ont suivi le parcours des signaux tout au long du processus sensoriel. Ils ont mis en évidence des « signatures » neuronales associées à une action volontaire imminente et reliées à l’attention portée à un objet. Les chercheurs ont identifié des schémas d’activation neuronale qui apparaissent au moment où l’attention d’un animal se focalise sur un objet, c’est-à-dire, les signaux neuronaux sous-jacents au focus sensoriel.

Ces travaux ont récemment valu aux professeurs Longtin et Maler le prestigieux Prix Brockhouse du Canada pour la recherche interdisciplinaire en sciences et en génie du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Les deux chercheurs se penchent à présent sur un autre aspect important du code neuronal : la façon dont nos sens puisent dans nos souvenirs pour obtenir les renseignements cruciaux qui favorisent l’attention et la prise de décisions.

Découvrez comment utiliser une pomme pour faire pousser des cellules humaines

Andrew Pelling, professeur à l’Université d’Ottawa, a suscité beaucoup d’attention au cours de la dernière année. En effet, l’utilisation de tranches de pomme sculptées en oreilles pour faire pousser des cellules humaines dans son laboratoire a fait tourner bien des têtes!

Les membres du Laboratoire de manipulation biophysique du Professeur Pelling ont commencé par découper des tranches de pomme en forme d’oreille. Ils en ont ensuite retiré les cellules de pomme pour cultiver des cellules humaines dans la structure de cellulose résiduelle. L’équipe savait déjà que les cellules d’un animal peuvent croître dans la structure protéique d’un autre animal. Restait à savoir si une structure d’origine végétale pouvait aussi faire l’affaire. Ces travaux permettront de mieux comprendre le fonctionnement normal des cellules, qui exige un équilibre précis entre la biochimie et les forces mécaniques afin de contrôler des processus importants comme la régulation, la prolifération et le mouvement des gènes.

Le but ultime du professeur Pelling est d’appliquer ces découvertes à la détection et au traitement du cancer, de la dystrophie musculaire, de la maladie du cœur et d’autres pathologies dans lesquelles l’inhibition de certains comportements et propriétés mécaniques en raison de mutations génétiques ou de signaux biochimiques joue un rôle. Les médias étrangers, dont Wired, le Huffington Post, NPRScientific AmericanPopular Science, la BBC, Der Spiegel et Deutsche Welle, s’intéressent depuis des années à ses travaux, qui ont aussi fait l’objet d’une importante couverture au Canada et dans le milieu scientifique. Andrew Pelling a été nommé TED Fellow en 2016, puis TED Senior Fellow en 2017.

Le cheminement exceptionnel d’un jeune chercheur

Pascal Audet est l’un des jeunes chercheurs les plus productifs de la Faculté des sciences. En 2016, ses réalisations lui ont valu une Chaire de recherche de l’Université en géophysique de la croûte terrestre, la première du Département des sciences de la Terre et de l’environnement.

Pascal Audet est un chercheur imaginatif et polyvalent qui a abondamment publié dans les plus grandes revues scientifiques du monde, dont Nature et Nature Geoscience. Entre autres travaux influents, il a notamment estimé la force de la lithosphère (plaques tectoniques) et ses implications au regard de la structure thermique et mécanique de la Terre et des planètes telluriques, et élaboré des méthodes pour étudier la propagation des ondes élastiques à l’intérieur de la Terre et ainsi mieux comprendre la structure de la planète, particulièrement dans les zones de subduction (régions actives sur le plan sismique où les plaques tectoniques glissent les unes sur les autres). Il a récemment commencé à explorer un nouveau domaine de recherche soulevant d’importantes préoccupations sociétales : la déformation de la croûte terrestre en raison de changements de pression causés par l’activité humaine.

Le chercheur a reçu plusieurs importants prix de recherche, dont la Bourse Sloan en recherche et une Bourse de nouveaux chercheurs de l’Ontario. En 2016, il a été nommé Jeune chercheur de l’année à l’Université d’Ottawa, prix annuel remis à des professeurs ayant apporté une contribution exceptionnelle à la recherche et à l’enseignement.

Sa présence dans les médias a aussi été soulignée. En février 2015, il a été nommé Personnalité de la semaine Radio-Canada/Le Droit. En 2016, il a reçu le Prix d’excellence en relations médiatiques, décerné aux personnes ayant rendu un service hors pair à l’Université en faisant bénéficier l’ensemble de la communauté de leur expertise par la voie des médias.


Autres prix et distinctions 2016-2017

Récipiendaire SEC. Prix
Aris-Brosou, Stéphane
BIO
Prix d’excellence en éducation 2016-17
Arnason, John
BIO
Professeur éminent
Audet, Pascal
STE
Prix d’excellence en relations médiatiques : volet recherche
Audet, Pascal
STE
Prix jeune chercheur de l´année d’uOttawa
Blais, Jules
BIO
Prix Frank Rigler donné par la Société canadienne de Limnologie
Blute, Richard
MAT
Prix «Test of Time» de Logic in Computer Science (avec co-auteurs)
Boyd, Robert
PHY
Membre de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens
Broadbent, Anne
MAT
Prix André Aisenstadt
Bui, Tuan
BIO
Bourse de nouveau chercheur
Corkum, Paul
PHY
Doctorat honorifique de l’Université Aarhus
Flynn, Alison
CSB
Prix 3M pour l’excellence en enseignement
Forrest, Jessica
BIO
Bourse de nouveau chercheur
Keillor, Jeffrey
CSB
Prix Bernard Belleau de la Société canadienne de chimie
Kerr, Jeremy
BIO
Prix d’excellence en relations médiatiques : volet recherche
Kerr, Jeremy
BIO
Supplément d’accélération à la découverte
Longtin, André
PHY
Prix Brockhouse du Canada
pour la recherche interdisciplinaire
en sciences et en génie (avec Len Maler, Faculté de Médecine)
Montpetit, Colin
BIO
1er prix – Prix d’excellence pour l’innovation en technologies éducatives
Murugesu, Muralee
CSB
Société royale du Canada – Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science
Newman, Stephen
CSB
Prix John Charles Polanyi du Conseil des universités de l’Ontario
Ogilvie, William
CSB
Prix d’excellence en enseignement de l’Université
Ogilvie, William
CSB
Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des sciences
Organ, Michael
CSB
Encyclopedia of Reagents for Organic Synthesis (EROS) 2017 Best Reagent Award
Pamenter, Matthew
BIO
Prix Nouveau Chercheur de la Section de physiologie comparative et évolutive de l’American Physiological Society
Pelling, Andrew
PHY
TED Senior Fellow
Pezacki, John
CSB
Teva Canada Limitée Biological and Medicinal Chemistry (BMC) Lectureship Award de la Société canadienne de chimie
Poulain, Alexandre
BIO
Société royale du Canada – Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science
Roy, Damien
MAT
Chercheur de l’année de la Faculté des sciences
Schneider, David
STE
Prix d’excellence en éducation 2015-16
Spanner, Michael
PHY
Supplément d’accélération à la découverte
Stolow, Albert
CSB, PHY
Prix «Earle K. Plyler for Molecular Spectroscopy & Dynamics»
Villeneuve, David
PHY
Prix d’électronique quantique de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens

BIO : Département de biologie
CSB : Département de chimie et sciences biomoléculaires
STE : Département des sciences de la Terre et de l’environnement
MAT : Département de mathématiques et de statistique
PHY : Département de physique

Contact

Université d'Ottawa - Faculté des sciences
Bureau de la recherche
Pavillon Tabaret, pièce 378G et 364D
550, rue Cumberland
Ottawa, ON Canada
K1N 6N5
Tel: (613) 562-5986 et (613) 562-5800 poste 3927